Loin d'être exhaustive, cette page retracera les débuts d'Etienne Daho, au moment où quelques connexions avec Marquis de Sade existaient. Les fans trouveront d'autres sites bien plus complets concernant Etienne.

 

Les débuts d'Etienne Daho ont lieu dans le groupe "Entre les deux fils dénudés de la Dynamo" aux premières transmusicales de Rennes en 1979. Dans ce groupe éphémère, on y retrouve aussi Pierre Fablet, Daniel Paboeuf, Philippe Herpin, Christian Dargelos, Frédéric Renaud, Nicole Calloc'h et Philippe Pascal qui viendra les rejoindre sur la scène des trans.

 

En 1980, il enregistre des maquettes avec les musiciens de Marquis de Sade (sans Philippe Pascal). Il se produit sur la scène des trans la même année avec les mêmes personnes sous le nom d' "Etienne Daho Jr". Après le split de Marquis de Sade en avril 81, les musiciens enregistrent le premier album d'Etienne Daho durant l'été. On y retrouve des compositions d'Etienne Daho, bien évidemment, mais aussi, de Frank Darcel (4), de Thierry Alexandre (2), et même d'Eric Morinière (1). L'album est produit par Jacno. Début 82, Arnold Turboust arrive dans l'équipe. Fin 1982, Thierry Alexandre s'en va. Etienne et Arnold partent habiter à Paris. Pour l'album suivant, "La notte la notte", même s'il vient l'enregistrer à Rennes, Etienne Daho change de musiciens (sauf Arnold). Frank Darcel sera toutefois le producteur et signera trois titres dont "Sortir ce soir".

Le dernier jour de la tournée Diskönoir à Rennes le 20 décembre 2014, Philippe Pascal rejoignait Etienne pour une reprise de "Chelsea Girls" de Nico, écrite par Lou Reed : 

 

 

 Etienne participera ensuite sur l'album de Marquis, au titre "Je n'écrirai plus si souvent" en hommage à Philippe :  

Entre autres :

1981 : 33t : Mythomane

Mythomane

1984 : 33t : La notte la notte

 La notte la notte


Site officiel

Wikipedia

Page facebook

Instagram

La discographie sous Discogs.

Les pages de Etienne Daho sur le site des "Mémoires des trans" : page 1 et page 2